La route nationale n°5 est coupée à Rugenge et Kavinvira en territoire d’Uvira ce matin 19 février par des policiers congolais.

Et pour cause, les éléments de la police exigent leur solde impayée depuis 3 mois.

Selon le Porte-parole de la Nouvelle société civile congolaise, Byadunia Mashaka, près de 300 éléments de la police envahissent dont certains au parking de Rugenge depuis 5h du matin. Ils bloquent vélos, motos et véhicules et exigent 500 francs congolais à tout passant sur cette voie.

La société civile en appelle à l’implication urgente des autorités policières afin d’épargner la population de cette pratique malsaine ; une charge de plus sur les paisibles citoyens.

Patrick K